La place du réseaux dans la VR !

Deux Articles :

WiGig : du Wi-Fi haut débit pour nous libérer des câbles

Télécharger un film Ultra HD en quelques secondes ou utiliser un casque de réalité virtuelle sans le moindre câble. Voici quelques-unes des promesses du WiGig. Cette technologie de transmission sans fil Wi-Fi (IEEE 802.11ad) utilise les hautes fréquences pour offrir un débit pouvant aller jusqu’à 8 Gbit/s. La Wi-Fi Alliance vient de lancer son programme de certification qui favorisera la commercialisation de produits compatibles.

En gestation depuis 2009, le WiGig, aussi connu sous le nom de Wi-Fi IEEE 802.11ad, vient de franchir une étape importante vers son adoption comme technologie grand public. La Wi-Fi Alliance, le consortium qui assure la promotion de la technologie Wi-Fi, a ouvert le programme de certification pour le WiGig. Concrètement, cela signifie que des produits compatibles et interopérables vont pouvoir enfin se démocratiser et ouvrir la voie à de nouveaux usages.

Le WiGig offre un débit théorique pouvant atteindre les 8 Gbit/s. Pour cela, il combine une technique de beamforming (création d’un faisceau d’ondes en émission/réception) et des hautes fréquences dans le spectre des 60 GHz. Ce dernier est moins congestionné que les bandes 2,4 et 5 GHz utilisées par le Wi-Fi actuel.

Mais le WiGig a tout de même des limitations importantes. En effet, sa portée ne dépasse pas dix mètres (contre 35 mètres pour le Wi-Fi classique) et le signal ne doit rencontrer aucun obstacle, qu’il s’agisse d’objets, d’un mur ou même d’un corps humain. Le WiGig ne viendra donc pas remplacer le Wi-Fi dans une installation domestique mais plutôt le compléter pour les applications nécessitant une bande passante importante.

Par exemple, l’IEEE 802.11ad pourra permettre de télécharger un film en qualité HD en seulement quelques secondes ou bien de le diffuser en streaming depuis son smartphone sur un téléviseur. Les casques de réalité virtuelle comme l’Oculus Rift, le PlayStation VR ou le HTC Vive, pourraient aussi grandement bénéficier de l’apport de cette technologie en se débarrassant de la connectique physique qui les rend aujourd’hui peu commodes à utiliser.

De cette trouvaille, Bollore se lance lui aussi dans la course !

Wifirst : l’expert du WiFi professionnel

À propos de Wifirst

Depuis 2002, Wifirst est un fournisseur d’accès Internet spécialisé dans le déploiement de réseaux internet en résidences. Wifirst occupe la place de leader sur le marché des résidences étudiantes et met aujourd’hui son expertise également au service des campings, résidences de tourisme, hôtels, cliniques, bases de défense, etc.
L’entreprise est déclarée auprès de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) depuis sa création et respecte l’ensemble des réglementations liées à son activité : sécurité, réquisitions légales, émissions radios, etc.
Logo Arcep

Toutes les équipes de Wifirst (commerciale, déploiement, maintenance, service clients, développeurs, R&D) sont situées au siège social à Paris. Wifirst est une filiale du Groupe Bolloré qui est très impliqué dans le secteur des télécoms et permet à la société d’investir pour participer à des projets de grande ampleur.
logo_bollore.png

Sites équipés par Wifirst

La couverture du réseau Wifirst est nationale. Si la densité des sites Wifirst est très forte dans les grandes villes de France, Wifirst ne délaisse pas pour autant les zones sinistrées en ADSL où les équipes techniques trouvent des solutions alternatives pour acheminer la bande-passante.

Publicités

Réalité virtuelle et augmentée : Microsoft très ambitieux en 2017

Durant la conférence WinHEC donnée en Chine, Microsoft a dévoilé son plan et ses ambitions pour la réalité virtuelle ainsi que la réalité augmentée pour 2017. Le moins que l’on puisse dire est que la firme de Redmond voit grand et compte devenir l’acteur incontournable dans le domaine en s’appuyant sur ses forces.

Microsoft a pris une bonne longueur d’avance dans le domaine de la réalité augmentée avec ses lunettes Hololens. Cependant, le géant des logiciels est longtemps resté en retrait de la réalité virtuelle jusqu’il y a peu. Décidée à pénétrer aussi le marché de la réalité virtuelle, la firme de Redmond a décidé de frapper très fort et sera, sans nul doute, un acteur majeur du secteur et ce, dès l’an prochain.

Le plan très ambitieux de Microsoft pour 2017

La firme de Redmond va lancer, vraisemblablement au printemps, son casque de réalité virtuelle en partenariat avec différends grands groupes de l’informatique. Le casque voulu par Microsoft viendra concurrencer le HTC Vive et l’Oculus Rift mais en proposant un prix beaucoup plus accessible tout en nécessitant un ordinateur nettement moins onéreux.

Microsoft souhaite donc s’emparer du très large milieu de gamme avec des casques de réalité virtuelle commercialisé à 300 euros et fonctionnant sur des ordinateurs aux caractéristiques somme toute modestes ce qui pourrait définitivement démocratiser la réalité virtuelle dans les foyers.

Une technologie de détection de mouvement prometteuse

Les applications de réalité virtuelle utilisant des smartphones ne proposent que des expériences statiques. Les mouvements de l’utilisateur (à l’exception des mouvements de tête) ne sont pas pris en considération. HTC Vive et Oculus Rift proposent eux, un système de détection des mouvements de l’utilisateur en utilisant des capteurs externes.

Là ou l’Oculus Rift et le HTC Vive nécessitent un espace dédié et balisé par des capteurs (Room  Scale), le casque de réalité virtuelle voulu par Microsoft utilisera un fonctionnement différent. Nul besoin de capteurs externes car le système de détection des mouvements sera directement intégré au casque. Une technologie bien plus pratique que celle de ses concurrents et qui a été baptisée « World Scale » par ses concepteurs et qui est à découvrir dans la vidéo ci-dessus.

Un partenariat avec des casques de réalité virtuelle haut de gamme

Microsoft semble ne pas être décidé à laisser le marché du virtuel haut de gamme à ses concurrents et a lancé un partenariat avec un fabricant chinois qui propose un casque de réalité virtuelle très haut de gamme, surpassant en résolution et en taux de rafraîchissement le HTC Vive et l’Oculus Rift. Baptisé S1 Blubur, le casque devrait être commercialisé dès le premier trimestre 2017. Son prix de vente n’est, pour le moment, pas connu.

Microsoft compte faire de Windows 10 la plateforme de référence pour la VR et l’AR

Enfin, le géant des logiciels compte s’appuyer sur sa grande force : Windows. La firme de Redmond entend faire de Windows 10 la plateforme de référence, tant pour la réalité virtuelle que la réalité augmentée avec pour devise, un seul logiciel pour tous les systèmes. Microsoft entend donc fournir aux constructeurs et aux développeurs des solutions clé en main fonctionnant sur le système d’exploitation phare de l’éditeur américain de logiciels pour leurs produits de de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Source : http://www.realite-virtuelle.com/realite-virtuelle-microsoft-2017-0812

COMPARATIF DES CASQUES DE RÉALITÉ VIRTUELLE

L'Oculus Rift, casque de réalité virtuelle.

Oculus Rift  — Caractéristiques techniques
Écran OLED
Définition 2160 x 1200
Rafraîchissement 90 Hz
Angle de vue 110 degrés
Aire de jeu 1,5 m x 3 m
Audio Oui
Micro Oui
Manettes Xbox One / Oculus touch
Capteurs Accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, capteur de position
Connectivité HDMI, USB 2.0, USB 3.0

Prix et disponibilité

Plateforme Prix Date de sortie
PC 741 € Mars 2016

HTC Vive  — Caractéristiques techniques
Écran OLED
Définition 2160 x 1200
Rafraîchissement 90 Hz
Angle de vue 110 degrés
Aire de jeu 4,5 m x 4,5 m
Audio Casque nécessaire
Micro Oui
Manettes SteamVR Controller
Capteurs Accéléromètre, gyroscope, capteur de position par laser, caméra faciale
Connectivité HDMI, USB 2.0, USB 3.0

Prix et disponibilité

Plateforme Prix Date de sortie
PC 899 € Avril 2016

 

PlayStation-VR-1021x580

PlayStation VR  — Caractéristiques techniques
Écran OLED
Définition 1920 x 1080
Rafraîchissement 120 Hz
Angle de vue 100 degrés
Aire de jeu 1,5 m x 3 m
Audio Oui
Micro Oui
Manettes PlayStation Move, Dual Shock 4
Capteurs Accéléromètre, gyroscope, système Eye Tracking de PlayStation

Prix et disponibilité

Plateforme Prix Date de sortie
PS4 399 € + PlayStation Camera obligatoire 13 octobre 2016

Réalité virtuelle : un outil formidable pour l’école primaire 29 juin 2016

 

A l’école Joliot Curie, au Blanc-Mesnil (93), le directeur d’école propose aux élèves de toutes les classes des activités scientifiques, avec un casque de réalité virtuelle.

Le projet d’école de l’école Joliot Curie au Blanc-Mesnil comprend des activités scientifiques explique le directeur de l’établissement -qui compte 14  classes-, Guillaume Deniau.

En début d’année, les enseignants de l’école ont eu la possibilité lors du conseil des maîtres de choisir parmi 10 activités scientifiques celles qu’ils mettraient en place au cours de l’année. Ces activités se déroulent au cours de l’année sous forme d’ateliers par demi-journée, les élèves de tous les niveaux étant mélangés, et les professeurs travaillant ensemble pour les élaborer.

Lire la suite : http://www.vousnousils.fr/2016/06/29/realite-virtuelle-un-outil-formidable-pour-lecole-primaire-589789

Youtube forme les créateurs à la réalité virtuelle

YouTube met désormais à disposition des formations spécifiques à l’utilisation des caméras à 360° dans ses YouTube Spaces.

La réalité virtuelle est en train de réaliser une percée fulgurante auprès du grand public. Les géants du web misent tous sur cette technologie et bien entendu, YouTube ne fait pas exception à la règle. Conscient que pour démocratiser le format, il faut sans cesse proposer du nouveau contenu, le site de partage de vidéo de Google propose depuis peu des sessions de formation au tournage en réalité virtuelle pour les créateurs de contenu.

Des formations pour les Youtubeurs

Le moins que l’on puisse dire, c’est que YouTube ne fait pas preuve d’ingratitude envers les stars de la plateforme et soutient régulièrement les Youtubeurs les plus populaires. Il se murmure que les équipes de Google ont souvent mis la main au portefeuille pour s’assurer l’exclusivité de certaines stars du web, draguées par la concurrence et notamment Facebook, sur YouTube.

Lire la suite : http://www.begeek.fr/youtube-forme-createurs-a-realite-virtuelle-207117